Accueil > Des ressources pour comprendre et agir avec le compost > Maîtres composteurs

Maîtres composteurs

jeudi 27 octobre 2022, par La graine

Informations et documents pour maîtres composteurs sur les composteurs partagés ou en établissements. Identification, contractualisation, diagnostic...

La mise en place de composteurs partagés ou en établissements demande pas mal d’étapes variées.
Voici quelques ressources pour chacune.
Elles sont présentées dans l’ordre de mise en œuvre pour une méthodologie spécifique (il en existe d’autres).

Les informations données ici se veulent le plus exhaustives possibles. Merci de signaler en commentaire s’il vous semble y avoir des manques, afin de les ajouter.

Un cas réel se trouve à la fin.

Identification

Composteurs partagés

Pour identifier les besoins des habitants, nous avons vu qu’il était possible de communiquer dans les médias (papier, radio...), auprès de commerçants locaux, sur les affichages libres, lors de réunions d’information...
Le porte-à-porte est efficace, bien que chronophage.
Les appuis de la municipalité et du gestionnaire de déchets seront sans doute nécessaires si le composteur partagé est sur un lieu public.

Composteurs en établissements

Pour identifier des établissements, il est possible d’utiliser des bases de données en ligne comme :

Démarchage

Pour le démarchage, une feuille de suivi sera très utile. Elle peut contenir :

  • le nom de la structure
  • les contacts (nom, prénom, fonction, mail, téléphone...)
  • Les dates de contacts (et de relance après 2 à 3 semaines)
  • Un espace commentaires...
    Au téléphone, on identifie la personne-ressource pour avoir un contact direct.
    On demande à se rencontrer pour présenter le projet. (On peut dire quelques mots-clés comme RSE, réduction des déchets, réduction des coûts, obligations légales, traitement local...)

On peut aussi faire un suivi cartographié plutôt qu’en tableur avec des outils comme UMAP.

Rencontrer

Composteurs partagés

  • Prévoir un objectif ouvert (qui est intéressé ? à quel degré...?) et un objectif fermé (Le but de cette rencontre est de mettre en place un composteur partagé).
  • Récolter les attentes et les craintes dès le début pour pouvoir y répondre.
  • Prévoir un moment agréable (en terme d’accueil...)
  • Prendre les contacts à la fin (avec les inscriptions, voire les personnes qui souhaitent être référentes).
  • Argumenter en fonction des personnes qui sont avec nous :
    • générateur de lien social ;
    • diminuer ses déchets en les utilisant comme ressources
    • être acteur de changements vers des pratiques plus vertueuses.

Composteurs en établissements

  • Récolter les attentes et les craintes dès le début pour pouvoir y répondre.
  • Prévoir un objectif ouvert (qui serait impliqué ? à quel poste...?) et un objectif fermé (Le but de cette rencontre est l’étude de la mise en place d’un composteur en établissement).
  • Argumenter en fonction des personnes qui sont avec nous :
    • diminution des coûts de gestion des déchets (avec la mise en place d’outils adaptés de réduction des déchets) ;
    • diminution des odeurs dans les poubelles de cuisine ;
    • diminution des quantités dans les poubelles de cuisine ;
    • diminuer ses déchets en les utilisant comme ressources ;
    • la plonge est plus simple avec le vidage d’assiette par les usagers ;
    • être acteur de changements vers des pratiques plus vertueuses.

Contractualisation

Composteurs en établissements

Exemple de contrat réalisé avec un bénéficiaire

Exemple de contrat

Document source

Composteurs partagés

Un contrat peut être réalisé avec le gestionnaire des déchets ou la mairie, selon les situations. Cela ne sera pas forcément nécessaire pour les terrains privés.

Diagnostic

Composteurs en établissements

Le document suivant contient :

  • une partie identification
  • une définition du projet
  • un état des lieux
  • des préconisations
  • une partie mise en œuvre
  • une partie bilan à N + 1 sur un principe d’amélioration continue

Exemple de diagnostic

Document source

Composteurs partagés

Le document suivant contient :

  • une partie identification
  • une définition du projet
  • une concertation
  • des préconisations
  • une partie mise en œuvre
  • une partie bilan à N + 1 sur un principe d’amélioration continue

Exemple de diagnostic

Document source

Dimensionnement

Voici un tableur de dimensionnement.

Le tableur est fait sous Libre Office.

Il y a le format de base en ods (un format libre de tableur) et en ots (un format libre de modèle de tableur.
Le format ots demande à être enregistré sous un autre nom quand on le modifie, ainsi les données utilisées par défaut ne sont pas perdues en cas de modification.

Détermination des espaces

On détermine les espaces selon les types de ressources à gérer (Déchets de Cuisine et de Table ou Déchets Verts).
On redimensionne éventuellement si le dimensionnement ne permet pas d’avoir un lieu en adéquation.
Parfois l’emplacement du composteur est défini avant même le dimensionnement, dans ce cas, nous le prenons en compte les mesures pour le calcul de dimensionnement.

On placera le composteur dans un lieu :

  • où il ne gêne pas les autres usages ;
  • pas trop exposé au soleil si possible ;
  • proche des espaces concernées par son utilisation (cuisine) ;
  • proche d’un point d’eau (si possible) pour l’arrosage en cas de besoin. On peut arroser à l’eau de pluie via un récupérateur d’eau de pluie ;
  • proche d’un espace de stockage du matériel utilisé pour le composteur (sauf si le matériel est à côté ou dans le composteur) ;
  • ...

On détermine également tous les lieux en lien avec la gestion des déchets (composteur, cuisine, jardin, parc, autres...), afin de prévoir des signalétiques spécifiques adaptées à chaque lieu.

Matériel et signalétiques

Au niveau de la cuisine

Un bio seau est nécessaire ou un contenant ouvert pour faire le dépôt dans la foulée.
Il peut être en métal inoxydable ou en plastique alimentaire (avec le logo aptitude au contact alimentaire)

On évite de mettre le bio seau ou le contenant ouvert à côté des poubelles pour dissocier la matière organique des déchets et l’identifier comme une ressource.

Exemple d’affichage au-dessus du bio seau ou du contenant ouvert

Document source

Fait sous Inkscape, logiciel libre et gratuit. Tutoriel pour modifier le document disponible ici.

Au niveau du composteur

Le matériel a été abordé ici.

On évite de mettre le composteur à côté des poubelles pour dissocier la matière organique des déchets et l’identifier comme une ressource.

Exemple d’affichage pour le composteur

Document source

Fait sous Inkscape, logiciel libre et gratuit. Tutoriel pour modifier le document disponible ici.

Prévoir une feuille de suivi avec dates et types d’actions, pour le composteur.

Diminution des déchets

Pour les déchets verts (parc et jardins)

Moins il y a de transport de matière, mieux c’est !
Ainsi, on privilégie une démarche dans l’ordre :

  • Y’a t-il besoin de couper, tailler, arracher ?
    • Partout ?
    • Par endroit uniquement ?
  • Peut-on laisser cela sur place ?
    • L’herbe sur place ;
    • les feuilles là où elles tombent...
  • Peut-on mettre cela au plus proche ?
    • L’herbe, les feuilles / branches aux pieds des arbres/buissons...
  • Peut-on mettre cela sur le lieu ?
    • En faisant un tas de feuille, d’herbe... qui se décomposent sur place.
    • L’herbe, les feuilles / branches broyées en paillage ?
    • Utiliser le broyat pour le compost.
  • Si on ne peut gérer cela sur le lieu :
    • Peut-on gérer collectivement cela avec des voisins ?
    • Y’a t-il des lieux aux alentours où ces ressources serait utile ?
    • La déchetterie permet-elle la revalorisation de cette matière ?

Pour les déchets de cuisine et de table

Pour la diminution des déchets liés à la cuisine (pas uniquement les déchets compostables), plusieurs axes sont envisageables.
On pourrait les ranger dans des catégories comme achat, équipements, stockage, gestion du froid, gestion des DLC, bonnes pratiques, préparation des repas, nettoyage, sensibilisation et tri.
On peut aussi voir les lieux où ces catégories interviennent pour avoir une signalétique en conséquence.
Enfin, on peut voir qui cela concerne afin de former le personnel, documenter les pratiques et les intégrer dans la fiche de poste.

Bref, un peu pêle-mêle, voici les pratiques recensées (en passant de la gestion à des pratiques moins conventionnelles) :

  • Acheter les produits en vrac.
  • Bannir la vaisselle jetable et les objets à usage unique.
  • Utiliser des éponges biodégradables, de réutilisation ou encore à parties changeables (Luffa / loufa/ loofah, Tawashi ou encore brosse vaisselle à tête rechargeable).
  • Privilégier les sacs réutilisables.
  • Éviter d’utiliser du papier essuie-tout.
  • Utiliser du savon de Marseille plutôt que du produit vaisselle.
  • Faîtes vous-même vos produits d’entretien.
  • Utilisez des produits à recharges.
  • Utilisez des produits plus naturels.
  • Conserver ses produits de manière optimum.
  • Conserver dans des bocaux en verre et/ou des boîtes en inox.
  • Apprendre à cuisiner les épluchures
  • Faîtes attention à la DLC (Date Limite de Consommation).
  • Avoir une attention particulière à la gestion du frais.
  • Avoir un frigo bien réglé pour les températures et bien rangé (bons étages pour la bonne température), en mettant les aliments les plus récemment achetés au fond.
  • Avoir un planning de nettoyage de frigo et des espaces de stockage (des bactéries résiduelles peuvent faire pourrir plus vite).
  • Recyclez les restes.
  • Congelez à l’approche de dates limites ou faîtes du batch cooking.
  • Proposez des doggy bag.
  • Établissez des menus qui prévoient la réutilisation des restes de la veille si besoin.
  • Faites un inventaire des placards à périodes régulières.
  • Un doute sur un reste encore comestible ? Dans l’ordre, regardez (quitte à enlever une partie), sentez (odeur aigre ou qui pique le nez), puis goûtez si tout parait normal.
  • Dans les self-services, préférez des portions moins généreuses, quitte à autoriser à repasser.
  • Dans les self-services, servez la dose en fonction de la demande de la personne, quitte à autoriser à repasser.
  • Autoriser à avoir des demi-pains plutôt qu’un complet pour ceux qui le souhaitent, quitte à autoriser à repasser.
  • Avoir des approvisionnements raisonnés.
  • Avoir des partenariats pour la récupération d’invendus.
  • Sensibiliser les consommateurs (avec un graphe de l’évolution des quantités dans le temps) en apportant de l’information ou en les incitant à trier en fin de repas.
  • Connaître les pertes en fonction de la typologie du repas (Frites ou brocolis, les enfants ne finissent peut-être pas autant leur assiette dans le deuxième cas).
  • Former les équipes (de cuisine, d’approvisionnement ou pour le tri après les repas...).
  • Sollicitez les conseils des cuisiniers, serveurs, personnels de ménages, jardiniers, paysagistes, agent d’entretien d’espaces verts... qui auront certainement des idées par rapport à leur contexte. Les impliquer aidera aussi pour ne pas avoir de résistance au changement.
  • On peut aussi faire appel à un professionnel qui a eu une en place d’une démarche de réduction des déchets dans le passé. Ainsi, le témoignage de professionnel à professionnel peut avoir plus d’impact.
  • Contactez des structures spécialisées dans l’accompagnement à la réduction des déchets.

Les changements doivent être documentés et incorporer une signalétique, afin de ne pas se perdre en cas de renouvellement de personnels.

Animation / mobilisation

Une fois les composteurs mis en place, faire des animations permet une mobilisation des personnes autour du composteur.

Suivi

Voici un tableur de suivi de composteur (pour des besoins basiques).




Ci-après se trouve un cas réel avec toutes les informations qui ont permis de mener le projet.

Cas concret

Ci-dessous se trouve un cas réel. Les noms des individus ont été retirés. Voici la démarche dans l’ordre où elle s’est faite.

Prise de contact

Le lieu était connu et fréquenté, un rendez-vous s’est fait avec une salariée pour présenter le projet de composteur collectif partagé.
Ce qui suit reprend les points vus et les récapitule dans un mail.

Mail récapitulatif

Voir le contenu du mail récapitulatif

Bonjour,
Comme convenu, je t’envoie des infos et un contexte pour organiser la réunion autour du composteur.

Le but est de voir si la mise en œuvre d’un composteur est envisageable en terme d’organisation et d’implication des acteurs concernés.

De manière générale, voici les étapes que j’envisage :

  1. Organisation d’une réunion pour étudier les possibilités
  2. Diagnostic et préconisations
  3. Mise en œuvre technique, si validation par le Tintamarre (Fabrication, information, formation, emplacement, outils, gestion du projet en général…). Une présentation du dossier au CA serait préférable pour répondre aux questions.
  4. Inauguration du lieu
  5. Suivi du lieu
  6. Bilan au bout d’un an

C’est une feuille de route, mais cela peut changer en fonction du groupe, des attentes, des personnes utilisatrices, des aléas rencontrés, …, car il s’agit d’un projet citoyen.

L’idée de base est de faire le premier composteur citoyen sur Chalonnes (donc autogéré avec un accompagnement vers l’acquisition des compétences par l’information et la formation). Si cela était réalisé avec un retour positif, il serait possible d’envisager une reproduction ailleurs.

Mon avis est qu’il faut, pour la première réunion, uniquement les personnes participantes à un niveau x ou y, autour du futur composteur pour cette réunion. Le but de la réunion est l’étude opérationnelle, afin de voir si les personnes actrices peuvent s’engager et à quel niveau. Pour un message clair, autant éviter d’élargir. La réunion, sert à savoir s’il y a un élément bloquant (dans ce cas, inutile de faire un diagnostic) ou si nous lançons une démarche plus poussée.

Le système d’organisation du réseau compost citoyen, utilisé au national sera alors présenté et préconisé. Les éléments leviers pour un projet réussi le seront aussi.
Voici, à mon avis, les personnes pertinentes à inviter :

  • Le lieu d’accueil du composteur (Le Tintamarre, entre autre les membres du CA)
  • Les personnes utilisatrices :
    • Le Tintamarre (Membres du jardin partagé, personnes cuisinant, bénévoles sur le lieu de dépôt actuel)
    • les Restos du cœur (Bénévoles, CA)
    • et des citoyen·ne·s si cela est ouvert aux alentours. Une communication en dehors du Tintamarre est-elle envisageable ? Non pertinent si réservé aux membres du Tintamarre. À ma connaissance 4 personnes sont identifiées comme utilisatrices potentielles.
  • Les personnes utilisatrices du produit final, le compost (a priori, les membres du jardin partagé).
  • Les personnes fournissant le broyat (a priori, les services des espaces verts).
    Je suis disponible le soir à partir de 18 h ou le week-end de manière assez générale.

Remarques :

Toutes les productions « de la graine à l’humus » sont en licences libres, réutilisables et modifiables.

Comme je l’indiquais, j’ai un temps défini pour la validation de mon diplôme. Ce qui inclut, en plus du travail que je fournis pour vous (jusqu’à l’étape 4 : l’inauguration du lieu), de faire mon rapport, d’organiser ma soutenance et de caler une date avec les personnes référentes de mon dossier. Un démarrage assez rapide serait donc apprécié (ou une réponse par la négative pour que je m’oriente ailleurs).

Bonne journée,

Ben

Courrier au CA

Un courrier a été présenté au CA (Conseil d’Administration) pour valider la démarche.

Mail pour déterminer une date

Voir le contenu du mail pour déterminer une date

Bonjour,

afin d’étudier la possibilité de mise en place d’un composteur citoyen au Tintamarre, nous invitons tous les acteurs et actrices orbitant autour de ce projet.

Ce projet sera accompagné par Benjamin LARCHER, membre de l’association chalonnaise « de la graine à l’humus », dans le cadre de sa qualification de maître-composteur.

❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋
Voici un lien pour connaître vos disponibilités : https://framadate.org/XXXXXXXXXXXXXX
❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋❋

La réussite d’un projet citoyen dépend des implications et donc de vous !

Cordialement,

Benjamin LARCHER

Mail d’invitation

Voir le contenu du mail d’invitation aux personnes identifiées.

Titre : Rendez-vous composteur citoyen

Bonjour,

Afin d’étudier la possibilité de mise en place d’un composteur collectif citoyen au Tintamarre, nous invitons les personnes intéressées et/ou concernées par ce projet.

Rendez-vous au jardin du Tintamarre, le vendredi 1 décembre à 18h30 !

Vous trouverez l’affiche de présentation en PJ.

Ce projet sera accompagné par Benjamin LARCHER, membre de l’association chalonnaise « De la graine à l’humus », dans le cadre de sa qualification de maître-composteur.

La réussite d’un projet citoyen dépend des implications et donc des personnes intéressées !

Si vous avez des questions, contactez bonjour@graineahumus.org

Bien cordialement,

Ben

Affiche

Fichier du plan
Sources

Voici les sources modifiables.

Pour les personnes qui maîtrisent le vectoriel (svg fait sur Inkscape avec un système de couches).

Tutoriel pour modifier le document disponible ici.

Rencontre et discussion

Pour la rencontre, des notes constituait la présentation (pas d’autre support, discussion en cercle).

Notes
Supports

Prise de contacts
Des documents été en support de la réunion comme la prise de contacts.

Feuille de route globale
Nous avons présenté la feuille de route globale.

Fiche diagnostic
La fiche diagnostic a circulé.

Ainsi que des exemples de guides pour les référents et usagers.

Guide référent

Guide usager

Sources des guides

Voici les sources modifiables.

Pour les personnes qui maîtrisent le vectoriel (svg fait sur Inkscape avec un système de couches).

Tutoriel pour modifier le document disponible ici.

Fiche diagnostic

Suite à la réunion, nous avons réalisé une fiche diagnostic, que nous avons modifié pour être en adéquation avec la situation.

En pièce jointe se trouvaient les guides (vus auparavant dans cet article) et les affiches de consignes (vues également auparavant dans cet article).

Pour le dimensionnement du nombre d’utilisateurs, nous avons utilisé le tableur de dimensionnement (vu auparavant dans cet article).

Convention avec le lieu

Voir le contenu du mail associé.

Titre : Convention composteur collectif citoyen

Bonjour,
Suite à notre discussion, voici en PJ une proposition de convention. En pdf et en odt (s’il y a besoin de faire des modifications).
Une fois validée, nous ferons une demande de financement à la caisse locale du Crédit Agricole.
Puis, on peut se lancer dans la construction :
1. Préparation du sol (léger surélèvement et tassement pour diminuer les remontées d’humidité par capillarité).
2. Récupération de matériel (Palettes très essentiellement), appel à participation à faire.
3. Mise en place du composteur, de la communication et des documents support (Feuille de suivi de site, feuille d’inscription et de permanence), courant mars 2024.
Le calendrier indiqué dans la feuille de diagnostic reste d’actualité.
Merci de nous tenir informer pour le top départ !
Bien cordialement,
Ben

Présentation du projet au sein du lieu

Présentation pour les utilisateurs du lieu (Contexte)

Présentation pour les utilisateurs du lieu (Appel à participation)

Mail d’invitation à la construction

Voir le contenu du mail d’invitation à la construction aux personnes identifiées.

Titre : Composteur collectif : étapes à venir

Bonjour,

quelques nouvelles concernant le composteur collectif du Tintamarre.

Tout d’abord le calendrier à venir, merci de m’indiquer si vous pouvez être présents à un moment pour participer !

1-Livraison le mercredi 20 matin de la voliges douglas (horaire à confirmer par le livreur, mais je ne saurai que le jour même) .

2-Mercredi 20 après midi (à partir de 13h30) : Début de la construction du composteur.

3-Vendredi 22 (à partir de 10h, toute la journée) : Fin de la construction du composteur.

4-Mercredi 27 après midi (à partir de 13h30) : Peaufinages si nécessaire du composteur.


Autres informations

Le terrassement et tassement ont été effectués par XXX, XXX et XXX.

Pour l’instant, on tient les dates prévisionnelles annoncées dans la fiche diagnostic (en PJ).

Un financement par le Crédit Agricole de 300 € prendra en partie les dépenses de la construction.

Quelques changements par rapport au plan d’origine :

  • Utilisation de « pavés autobloquants » à la place du grillage anti-rongeur en bas (Ce qui gardera aussi le bas du bois plus au sec). Promotion à « bati déco » oblige ;)
  • Système de fermeture modifié (avec corde et cadenas), pour économiser sur les dépenses.

4 palettes on été récupérées et nous n’en cherchons pas plus.

Bien cordialement,

Ben

PS : N’hésitez pas à me contacter si besoin.

Mail d’invitation à la construction 2

Voir le contenu du mail d’invitation à la construction aux personnes identifiées.

Titre : Composteur collectif : construction et suite

Bonjour,

quelques nouvelles concernant le composteur collectif du Tintamarre.

Tout d’abord le calendrier à venir, merci de m’indiquer si vous pouvez être présents à un moment pour participer !

Vendredi 22 (à partir de 10h, toute la journée) : Fin de la construction et peaufinages du composteur.


Autres informations

  • Pour la suite, nous préparons la communication et les outils de gestion en avril.
  • Aura lieu également en avril la formation des référentes de site (Si d’autres personnes souhaitent être référentes, merci de me contacter).
  • Inauguration et lancement du composteur collectif en mai ! (Si vous souhaitez adhérer et utiliser le composteur, merci de me contacter. Limité à 20 foyers.)

Bien cordialement,

Ben

PS : N’hésitez pas à me contacter si besoin.

Note pour la construction

Note pour la construction (Avec métré, outils et étapes).

Pas très détaillé, car j’ai l’habitude de faire ceci.

Basiquement, on compte le matériel qu’il faut. Il faut prévoir des pertes (généralement 15%, sauf si c’est optimisé. Ici les chutes peuvent servir où cela ne se voit pas. Idem pour l’utilisation d’un autre bois inférieur, comme du bois de palette).

On indique les étapes et on se pose la question des outils à chaque étape.

On peut aussi faire des plan pour chaque étape.

Construction

Sur 3 journées. Voici le résultat en vidéo.

Rendez-vous avec les référents de site

Note de préparation de la réunion

On discute pour mettre en place le outils de gestions.

Compte rendu

Voir le contenu du compte rendu avec les référents

Bonjour à vous deux,

voici le mail pour le site de compostage :

Adresse de connexion : https://mail.hostinger.com/
Boite mail : XXXXXXXXXX
Mot de passe : XXXXXXXXXX

Enregistrés dans les brouillons, se trouve les infos de fonctionnement. Merci de me faire un retour pour voir si cela vous convient.

Merci pour votre engagement !

Ben

Outils mentionnés ci-avant

Dans les brouillons sont enregistrés les documents suivants :

Voir le contenu du mail de fonctionnement

1-Fonctionnement

Cotisations

Coût : 5 € par an et par tranche de 2 personnes.

Chèque ou liquide à remettre à Ben.

Fichier d’adhésion

Lien vers un fichier un cloud qui peut être édité.

Attendre un peu, s’ouvre tout seul. On édite, ça s’enregistre tout seul

Informations à indiquer : Nom, prénom, mail, téléphone, montant d’adhésion, date d’adhésion

Information uniquement pour les référentes (Pour des raisons de protections des données RGPD)

Fichier de permanence

Lien vers un fichier un cloud qui peut être édité.

Attendre un peu, s’ouvre tout seul. On édite, ça s’enregistre tout seul

Informations à indiquer : Nom, prénom, date (3 dates par an et par adhésion, sauf les restos du cœur au prorata)

Fichier de suivi du composteur

Lien vers un fichier un cloud qui peut être édité.

Attendre un peu, s’ouvre tout seul. On édite, ça s’enregistre tout seul

Informations à indiquer : Date, événements

Guides référents et utilisateurs

En pièce jointe (guides mentionnés au préalable)

Voir le contenu du mail aux nouveaux utilisateurs

2-Mail utilisateur

Bonjour,

bienvenu au composteur du Tintamarre.

Un guide se trouve en pièce jointe avec les consignes de tri, le fonctionnement et les engagements.

Quelques précisions ci-dessous.

Cotisations

Coût : 5 € par an et par tranche de 2 personnes.

Chèque ou liquide à remettre aux référents de sites.

Permanences

Les permanences ont lieu le samedi de 11h à 12h.

En adhérant, on s’engage à tenir 3 permanences par an (Ou au prorata pour les restos du cœur).

Inscription des permanences ici : Lien vers un fichier un cloud qui peut être édité.
(Attendre un peu, s’ouvre tout seul. On édite, ça s’enregistre tout seul)

Contact

Contact référentes de site > XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
En cas d’urgence uniquement > Maître-composteur : 06 XX XX XX XX

Cordialement,

Affichage sur le composteur

Affichage sur les bio-seaux

Inauguration

Voir le contenu du mail envoyé

Inauguration et inscription composteur

Bonjour,
Inauguration du premier composteur citoyen de proximité de Chalonnes !
(Que voici en image : https://tube.hoga.fr/w/n211ZLdsyRSnzPRMDLrYzV)
Cela se passe le samedi 25 mai à 11h au jardin du Tintamarre.
Pour les utilisateurs (Limité à 20 foyers), les adhésions sont à 5€ / an / foyer / tranche de 2 personnes. Inscription par mail à XXXXXXXXXx@graineahumus.org
Utilisateurs proches uniquement ! On peut venir composter en vélo ou à pied, mais composter en voiture, cela n’a pas de sens...
Accompagnement par un maître composteur, ateliers proposés autour du compostage, du sol vivant, de la limitation des bio-déchets...
Merci de faire circuler l’information !
Ben

Affiche

Forum

Tous les messages postés ici seront visibles par tout le monde !
Si vous souhaitez nous envoyer un mail privé, merci de passer par la page "contact".

Un message, un commentaire ?

  • 6 juillet 2023 , par Virginie Michel

    Bonjour,
    Du fait que les fabricants de composteurs indiquent toujours la taille de leurs bacs en litres et non pas en m3, comment fait-on la conversion ?
    Merci !
    Et bravo pour ce site ;-D

    Répondre à ce message

    • 7 juillet 2023 , par La graine

      Bonjour,
      1m3 fait 1 000 litres. En fait, ça prend l’équivalent de l’eau qui a une densité de 1, alors que l’on ne met pas de l’eau dedans ;)
      Voici un convertisseur en ligne : https://converticious.com/fr/
      Pour les m3, mais aussi hectares et autres conversions.
      Bonne certification !
      Ben

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.